Au fil des mots
Forum littérature de "La Rivière Saint Sauveur" 14 Calvados
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Peinture et littérature
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Au fil des mots Index du Forum  .::. Communications  .::. Je cherche, je demande ... je propose, je cède ...
Aller à la page: 1, 2  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Yfig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 474
Localisation: Ablon

Message Posté le : Dim 12 Avr - 15:50 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Avez-vous jamais remarqué comme certaine peinture ne peuvent se passer d'un long discours ampoulé et constellé de mots abscons !

Je vous propose un examen de conscience ....

Etes-vous pour la peinture littéraire ou pour la littérature sur la peinture ?

Attention ! le thème est peut-être plus complexe qu'il n'y paraît ! Mr. Green

Mort de Rire
_________________
ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Publicité






Message Posté le : Dim 12 Avr - 15:50 (2009)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Dan.L
Sociétaire

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2009
Messages: 1 160
Localisation: la Rss

Message Posté le : Lun 13 Avr - 16:50 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

La littérature sur la peinture, je vois, mais la peinture littéraire c'est quoi?.....Un peinture qui inspire un papier sur le sujet? ....Un papier-peint?????????

Revenir en haut
              

Yfig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 474
Localisation: Ablon

Message Posté le : Mer 15 Avr - 11:08 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Extrait de ma chronique : "et si la peinture n'était que littérature ?"


Citation :
Extrait de " TRESORS DE LA COLLECTION DU FRAC BASSE-NORMANDIE "
Du 19 juillet au 19 août 2003
Aux greniers à sel - Honfleur


'N'y voir qu'une allégorie de la condition humaine serait une interprétation hâtive et réductrice, il est plus vraisemblable que cet intérêt " obsessionnel " tienne avant tout au fait que le règne animal concernerait, pour l'artiste, l'existence même de l'image' (sic)

'Les tableaux sont des machines, des outils livrés au spectateur pour se poser dans sa propre identité, pour analyser. Ce lieu lointain et proche comment est-ce qu'il me renvoie à mon chez moi et à mon attitude ? En somme c'est le spectateur qui est convoqué pour être la figure humaine du tableau' (sic)

'La peinture de Jacques Deschamps met en jeu le dessin, la couleur, la lumière dans une réalisation abstraite suggestives d'espaces architecturés où les trames et les lignes contribuent non à créer une tension mais à donner l'aplomb, l'équilibre aux champs colorés du tableau' (sic)

'L'étonnement n'est pas seulement à la source de toute philosophie, il est aussi un appel à l'imagination artistique qui se livre à ce qui l'entoure pour s'en réapproprier en le transformant en objet pictural' (sic)

'Ainsi en est-il du tableau où s'éparpillent et foisonnent sur un fond blanc ses signes vivement colorés, totalement emblématiques' (sic)

'J'utilise une technique propre à un travail qui tourne autour de la calcination et de la combustion lente. J'ai fait des nœuds avec une mèche lente que j'ai placée dans une toile. [….] Le hasard intervient dans ce processus, mais je le prépare' (sic)



'En peignant, il prend les risques, il se mouille, il met sa peinture dans tous ses états ….' (sic)

Je vous fait grâce du reste, c'est à l'encan !
Mais ce sont ces descriptions qui m'ont inspiré le titre de cet article, car tout ce que l'on peut lire ci-dessus n'est que littérature et n'a strictement rien à voir avec une quelconque justification concrète et impartiale des œuvres exposées ni des techniques utilisées pour les créer.
Les intellectuels (ou qui se prétendent tels) ont une fâcheuse tendance à nous prendre pour des imbéciles.
Essayer de nous convaincre qu'ils nous sont supérieurs en intelligence parce qu'ils prétendent 'comprendre' le sens des "signes vivement colorés, totalement emblématiques (sic)" c'est, en fait, l'aveu de leur propre incompétence et incapacité à juger de l'art véritable.
En tout cas, les fonds dilapidés dans cette exposition sans droit d'entrée mais sans visiteur auraient pu servir à une manifestation mettant en valeur les artistes Honfleurais qui semblent fort faire l'objet de la plus profonde indifférence de nos édiles.
Je suis personnellement révolté de constater que quelques 'peinturlures' sans intérêt ni culturel ni esthétique fassent l'objet de tant de sollicitation et de dépenses publiques (pensez donc, un mois complet à pouvoir admirer ces mochetés)

_________________
ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Dan.L
Sociétaire

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2009
Messages: 1 160
Localisation: la Rss

Message Posté le : Sam 18 Avr - 18:43 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

"mettre en valeur les artistes honfleurais", certes! Et qui sont-ils ces artistes honfleurais? Font-ils partie d'un courant artistique cohérent ou bien ne sont-ils qu'un ensemble de gens qui mettent de la couleur sur des toiles et dont le seul lien est d'habiter sur le site?
D'autre part, depuis les impressionnistes, l'eau à couler sous les ponts et avec l'eau de nombreux courants, si je puis me permette!
n'est-il pas affligeant de voir et revoir un sempiternel,mauvais, pseudo-impressionnisme?


Revenir en haut
              

Yfig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 474
Localisation: Ablon

Message Posté le : Sam 18 Avr - 20:01 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Oui, tu as tout à fait raison, rien de plus aveugle que celle ou celui qui refuse de voir.

Et puis, c'est comme en littérature, n'est-ce pas, il faut faire partie d'un "courant artistique cohérent" mais tu as oublié : "et reconnu".
Reconnu par qui ?
Mais par la télé, bien sûr et ses animateurs incontournables et compétents !
Reconnu par ses pairs, comme sous la coupole, ou dans toutes les institutions où se cooptent les vieux cons !

J'espère que tu n'es pas sérieuse et que tu cherches seulement à me mettre en colère parce sortir des poncifs de cette qualité, on se croirait sur le site de la marquise de pompompidouuuuu !

Moi, ce que je trouve affligent (et le mot ne me semble pas assez fort) c'est de voir que la mairie organise une exposition pour, soi-disant, faire connaître les artistes qui se cachent (quels cons, se cacher, ils sont tarés ou quoi) et que monsieur le maire, dans sa grand mansuétude artistique va sortir de l'ombre ......
tout ça pour quoi ?
Pour donner des prix de merde à des gens du Canteloup en prévision de la prochaine élection .....
Si c'est comme ça qu'on espère faire sortir les artistes des catacombes où les a enfouis ...............

Ma bien chère Danie, les artistes se terrent, parce qu'ils vivent comme des gueux et qu'ils n'ont aucun moyen parce que les subventions vont aux gros connards parisiens qui font des pyramides de merde et des colonnes de la même matière au Louvre.
Parce que le ministère de la culture cultive principalement ses copains et copines et n'en n'a rien à foutre de savoir que des artistes crèvent sans aucune chance que leur travail soit jamais connu ....... alors .............. reconnu, tu parles !

Chère Danie, ce n'est pas aux artistes de se faire connaître, mais aux institutions d'aller les chercher dans leurs tannières et de les en sortir.
Tout le reste, c'est de la littérature de panier de chien chien à sa mémère.

Tu noteras que je me suis contenu, que j'ai su modérer et calmer mes propos qui sinon ..................... mais je préfère en rester là pour le moment.
_________________
ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Yfig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 474
Localisation: Ablon

Message Posté le : Sam 18 Avr - 21:03 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Le sujet n'est pas vaste, il est IMMENSE .....

Quelques mots ne suffiront jamais à tout expliciter.

Quelques pistes simples :

- tous les organismes publics chargés de la redistribution des fonds destinés à la culture sont noyautés et pourris par la corruption. Le ministère en tête.
Sarkozy le sait et avait prévu de tout faire exploser .... seulement, il se trouve qu'il y a des potes à lui qui touchent ..... alors .....
Nous sommes, comme le dit avec discrétion et à sa manière notre Nicolas national, une république bananière (et c'est lui qu'a la bananne .... ersazt parfumé de la patata chaude.)

- les fonds publics vont en partie au refinancement de ceux qui sont établis et ne vendent rien, et pour cause.

- Pour se rendre compte du niveau de délabrement du système, on peut avantageusement se rencarder sur la MDA. Association qui se prend pour une institution et dont la présidence est gérée comme une charge, se transmettant de famille en famille. Voir aussi leur fonctionnement et la clarté transparente de leurs comptes ...... y'a du boulot !

- Nous avons aussi toutes les officines ministérielles régionales ..... voir la liste des fonctionnaires, de leurs titres et de leurs émoluments, on comprend vite qu'il ne reste pas grand chose pour aider les artistes.
D'ailleurs, si on prend le cas du livre, seuls les artistes déjà édités à compte d'éditeur sont elligibles aux aides. Ce qui ne veut pas dire qu'ils y auront droit. Il y a des artistes qui reçoivent plus de trente mille euros tous les ans depuis des décennies ..... une rente.

- je connais un sculpteur qui vend toutes ses merdes à l'Etat, on les retrouve le long des autoroutes de France et de Navarre.

- les drac, les frac, les bidules et les machins chouettes (pas pour tout le monde) encouragent en priorité les artistes étrangers.
Cela leur évite d'avoir à répondre à des critiques sur leurs choix et d'autre part, ces artistes ne sont pas assujétis à la TVA ce qui permet certaines manipulations financières.
Ils ne sont pas non plus assujétis aux charges sociales ..... etc ..... l'argent est versé à l'étranger, ce qui permet des répartitions entre amis.


Voir le dernier Canard enchaîné au sujet du scandale national des montgolfières publicitaires payées par les municipalité des fortunes pour rien de rien.

Bon, je m'arrête là pour les pistes.

Est-ce qu'on sollicite jamais les artistes inconnus ?
Jamais.
Pourquoi ?
Mais parce qu'ils sont inconnus et qu'un artiste inconnu ne rapporte rien en terme de notoriété !
Peut-on faire la pub avec le sculpteur Dupont ?
Non, rien ne vaut un Soulages qui fout des grands coups de pinceaux chargés de peinture noire de chez le fabricant de peinture sur une immense toile qui n'avait pourtant rien fait à personne !

Tiens, dans les concours de peinture, les prix vont toujours aux abstraits, pourquoi ?
Parce que c'est abstrait et donc non critiquable puisque non explicable !

Tu me diras : "pourquoi ne fais-tu pas de l'abstrait, alors ?"
et je te répondrai : " parce que je ne cède pas à la connerie universelle."

Vois-tu, chère Danie, il y a des règles très simples pour apprécier la peinture.

1 - les techniques. Elles sont connues, mais sont en train de foutre le camp outre atlantique, les amerlocks ayant compris depuis belle lurette que sans technique on ne peut faire que de l'abstrait sans valeur.
D'ailleurs l'une des techniques aujourd'hui non enseignée dans les écoles de beaux arts, est le dessin. Le dessin sous entend la représentation fidèle (ou volontairement mais adroitement trafiqué) les proportions, les émotions, les perspectives et les profondeurs .... le tout faisant appel à des compétences mathématiques non négligeables (qui, évidemment rebute les imbéciles.).

Les techniques picturales sont les transmissions de compétences des peintres des précédentes générations enrichies des connaissances, des améliorations et des découvertes des contemporains. Mais nombres de recettes sont incontournables ..... hélas, elles sont enseignées dans des écoles américains, le ministère de la culture, depuis Malraux, ayant fait l'impasse sur tout ce qui a trait à la transmissions des technikques anciennes. Les écoles des beaux arts enseignes des conneries absolues.
Tiens, à Honfleur, combien d'école d'art ? tenues par qui ? enseignant quoi avec les appuis de qui ? demande un peu à Mam'zelle Ameline, c'est elle qui tient les cordons de la bourse pour ça aussi et qui s'apprête à financer un enseignement débile.

2 - Le temps passé. Un tableau abstrait se fait en dix minutes, un trompe l'oeil en plusieurs mois. Le peintre Poirier pouvait passer jusqu'à 3 ans sur une toile.

3 - l'imaginaire et ou l'interprétation, la transformation ...

On peut aussi faire référence à la taille des toiles (ou bois) - la qualité du support, lin, coton, synthétique .... et à d'autres détails de moindre importance comme, par exemple l'âge de l'artiste et donc le temps qui lui reste à créer ....

Mais au bout du compte, on atteindra des prix sans aucun rapport avec les cotations bidons et factices des ventes aux enchères des artistes morts.
Certes, leurs tableaux sont rares, mais si on faisait en sorte que des artistes de valeurs sortent de l'ombre, on permettrait à l'art de s'oxygéner .... seulement les puissances de l'argent protègent leur petit pré carré et les investissements que représentent les tableaux qui dorment dans leurs coffres.


Un tableau vaut de 200 à 800 euros.
Un beau tableau jusqu'à 2500 euros.
Un tableau de maître (plus de trente années de peinture) jusqu'à 10 000 euros et 50 000 euros pour un trompe l'oeil.


Voilà.
On ne devrait jamais trouver plus cher, même dans les anciens si on voulait bien prendre le temps de peindre comme eux.

L'abstrait ne devrait jamais dépasser les 150 euros (sans le cadre)

Pourtant, ce n'est vraiment pas impossible. Certes, ça demande beaucoup de travail et de temps, mais c'est comme ça que se sont fait des David, des Gerricault, des Vinci, des Titiens, des Véronèses, des Vélasquez ......
Mais les marchands d'art voulaient de la production ..... pour vendre toujours plus à des gogos sans instruction, sans culture ..... alors, on a fait les peintures en tube qui devaient servir à des ébauches extérieures pour des travaux en atelier .... et on a oublié les techniques.
Ce qui fait qu'aujourd'hui, des peintres peignent à l'acrylique.

Mais jamais ils n'obtiendront avec pareils produits les couleurs, les éclats, les transparences, les ombres ....... des anciens ..... c'est pas grave, Sarkozy ne sait pas lire ..... alors, si lui a réussit à devenir président de tous les Français, ça veut tout dire sur nos besoins culturels !

je ne m'emporte pas du tout ................... le problème est si monstrueusement énorme qu'on ne peut pas l'aborder sereinement.
Le navire prend l'eau de partout .......................... nous sommes en train de sombrer dans une indifférence générale.

Toi, tu me parles de post impressionnisme ................ je ne sais même pas ce que c'est.
Ce besoin de catégoriser n'a pour seul objectif que les conversations de salon.
On s'en contrefout du courant post machin .... chaque tableau a une histoire et une vie propre et chaque artiste aussi et il passe par des tas d'épreuves et de stades qui vont de sa naissance à sa mort et un véritable artiste évolue jusqu'à son dernier souffle.
Ceux qui refont inlassablement le même tableau sont déjà morts puisqu'ils ne cherchent plus, ils ne risquent pas de trouver.

Pour finir, je vais te rediriger vers un site EXTRAORDINAIRE où tu trouveras une richesse et un qualité de talents totalement insoupçonnés et surtout profondément ignorés.
Je ne dis pas que tout est bon, je dis qu'il faut faire l'effort de chercher ...... il a là des artistes vrais (même s'ils ne connaissent pas tous les techniques anciennes.)

Attention, ce n'est pas un site à visiter en deux minutes ..... il faut y consacrer de longues heures ..... sinon, on risque de passer à côté.

http://artscad.com/
_________________
ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ


Dernière édition par Yfig le Sam 18 Avr - 21:32 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Yfig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 474
Localisation: Ablon

Message Posté le : Sam 18 Avr - 21:21 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Dis donc, et si on parlait littérature ...... Mort de Rire
_________________
ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Dan.L
Sociétaire

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2009
Messages: 1 160
Localisation: la Rss

Message Posté le : Sam 18 Avr - 21:32 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Mais, tu me laisses parler, s'il te plait!!!! tu me piques mon tour!!!!!!! Que diantre, n'est ce point un forum???????????
 Bon, ok, on fait la paix , alors????????


Revenir en haut
              

Yfig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 474
Localisation: Ablon

Message Posté le : Sam 18 Avr - 21:36 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Je voulais aussi dire qu'il y a un parallèle entre littérature et peinture.

La technique, rejetée par les contemporains, c'est un peu l'équivalent de la grammaire et du vocabulaire.
Un écrivain qui posséderait un vocabulaire de 3000 mots serait un âne, si, en plus, il faisait une faute à chaque mot, ce serait une triple buse.

Achèterais-tu, toi, un livre truffé de fautes et parlant petit-nègre ?

La peinture, c'est exactement ça, sauf qu'on n'a pas pris la peine d'enseigner cette discipline dans les écoles, lycées, collèges ... et aujourd'hui, on en paie le prix avec des citoyens qui n'y connaissent rien et se laissent impressionner par le premier peinturlureur venu.

remarque, en littérature, on en prend le chemin aussi ...........................
_________________
ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ


Dernière édition par Yfig le Sam 18 Avr - 21:53 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Yfig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 474
Localisation: Ablon

Message Posté le : Sam 18 Avr - 21:38 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Pourquoi veux-tu faire la paix ?
Il faudrait commencer par faire la guerre et moi, je ne vois aucune déclaration de ce style.

Tiens ! j'ai toujours rien écrit sur le vin !!!! Bannir
forcément, tu me distraies avec tes élucubrations sur l'art ...... non, madame, je ne suis pas de mauvaise foi !!!!!
_________________
ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Dan.L
Sociétaire

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2009
Messages: 1 160
Localisation: la Rss

Message Posté le : Sam 18 Avr - 21:45 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Mort de Rire Ben, moi non plus je n'ai rien écrit! Et je dirais que c'est TA faute Mort de Rire  parce que je suis tellement traumatisée que je peux plus rien écrire Mort de Rire  et voilà! Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire  Et d'abord tout le monde me croira, ils auront qu'à regarder sur le forum!!!!!!!!!!!!!!!! Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire

Revenir en haut
              

Yfig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 474
Localisation: Ablon

Message Posté le : Sam 18 Avr - 21:51 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

un ami qui expose et vend à la galerie du Dauphin à Honfleur : http://pagesperso-orange.fr/marc.peltzer/
_________________
ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Yfig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 474
Localisation: Ablon

Message Posté le : Sam 18 Avr - 21:52 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Alors, toi, par contre, tu es vraiment de mauvaise foi !!!! Razz Razz Razz
_________________
ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Dan.L
Sociétaire

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2009
Messages: 1 160
Localisation: la Rss

Message Posté le : Sam 18 Avr - 21:53 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

Bon, par contre je suis tout a fait d'accord avec ce que tu dis à 21h36 et qui m'avait échappé, vu le nbre de messages que tu as envoyé. j'avais des choses à redire concernant tes messages précédents, je n'en ai pas eu le tps mais j'y reviendrais plus tard, je veux dire un autre jour.............

Revenir en haut
              

Dan.L
Sociétaire

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2009
Messages: 1 160
Localisation: la Rss

Message Posté le : Sam 18 Avr - 21:58 (2009)    Sujet du message : Peinture et littérature Répondre en citant

 OUi, je sais! Razz Razz Razz Razz  On me le dis souvent!!!!!!!!!!!!!!! Razz Razz Razz  Mais j'assume!!!!!!! Mort de Rire Mort de Rire Mort de Rire

Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 05:51 (2018)    Sujet du message : Peinture et littérature

Revenir en haut
              

   Au fil des mots Index du Forum .::. Je cherche, je demande ... je propose, je cède ...
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.