Au fil des mots
Forum littérature de "La Rivière Saint Sauveur" 14 Calvados
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

ÂME NOMADE
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Au fil des mots Index du Forum  .::. Au fil des mots  .::. concours passés (depuis 2011)  .::. Concours de poésie la Rivière Saint Sauveur mars-avril 2012

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Yfig
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Jan 2009
Messages: 474
Localisation: Ablon

Message Posté le : Mer 18 Avr - 13:59 (2012)    Sujet du message : ÂME NOMADE Répondre en citant


ÂME NOMADE


L’enfance, comme un bouquet de si longtemps.
Dans ce bouquet, l’impression de ne pas être d’ici, d’être autre.
Nostalgie d’une terre de l’Est, tant contée par les aînés,
Le piano virtuose et les chants des amis émigrés.
Dans mon âme d’enfant était une steppe,
Le galop des chevaux tartares, un paradis du passé…

La senteur de l’humus, de l’herbe coupée, des champignons sauvages,
Le goût des noisettes et de la soupe d’orties récoltées.
Les oeufs de Pâques, peints et colorés, les icônes et l’encens,
Plusieurs langues d’emblée, le Louvre gratuit le dimanche,
Et l’Opéra, toujours « au poulailler » : la culture pour tous les sens,
Même si nous étions… désargentés.

Il y avait aussi les goûters chez « Marraine »,
Sous les tableaux de Vivin, Séraphine et Picasso,
Gavés de peinture, heureux… pauses sereines,
Avec plein de gâteaux, et à Noël des cadeaux,
Sans comprendre encore, dans l’insouciance,
Cet univers immense qui nous était donné.

Et puis… la broderie au point de croix, comme autrefois,
Les poupées adorées, le vélo, le short, les jeux de piste,
L’envie fort d’être née garçon, je crois !
La main de mon père, mon héros, trop tôt disparu…
Alors dans le petit jardin, on enterrait les oiseaux morts
On cultivait des fleurs, de lumineux soucis.

Avec l’impression, souvent, pourquoi, longtemps, en ce pays de France,
D’être jugés différents, et pas vraiment admis…
Oui, le temps apprend, pas facile des fois,
A apprivoiser les pérégrinations de l’âme,
Ce trop plein à vivre, parfois.
Avec toujours le goût de la pluie, sur le visage,
Et de son bruit, dans la petite isba des vacances, sur le toit…

Alors les mots affleurent, ceux de la différence, de l’intensité, de la vie,
Le galop des chevaux tartares, la nostalgie, échos d’une enfance-errance,
Partout à Honfleur, à Saint-Sauveur et ailleurs je les conte. L’âme nomade, je les dis.
Et pourquoi pas dans ce poème qu’au Fil des mots de La Rivière,
De la Seine qui m’a vu naître, apatride, de la scène qui m’accueille,
Avec reconnaissance je dédie….

_________________
ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Publicité






Message Posté le : Mer 18 Avr - 13:59 (2012)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

   Au fil des mots Index du Forum .::. Concours de poésie la Rivière Saint Sauveur mars-avril 2012
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.